Pour le maintien des Contrats Jeunes Majeurs dans le Doubs : Appel à rassemblement devant l’hôtel du Département !

Parce que peu de jeunes sont autonomes au jour de leurs 18 ans, les départements ont la possibilité de poursuivre l’accompagnement des enfants qui lui sont confiés dans le cadre de la protection de l’enfance jusqu’à leurs 21 ans. Depuis décembre 2018, le département du Doubs a décidé de réduire de manière radicale les possibilités d’accompagnement éducatif et social de ces jeunes majeurs. Ainsi, une fois devenus majeurs, ceux-ci ne pourraient plus bénéficier de l’accompagnement de structures de la protection de l’enfance au-delà de leurs 18 ans s’ils sont étrangers, et de 19 ans s’ils sont français.

Une telle réduction du temps de prise en charge conduit à une inquiétante précarisation de la situation de ces jeunes pour qui, bien souvent, le besoin de soutien éducatif, social, et psychologique reste important. Ces derniers mois, des éducateurs ont été sommés de mettre à la rue des jeunes en plein hiver et sans aucune proposition d’hébergement, des élèves se sont retrouvés brutalement sans hébergement ni accompagnement en cours d’année scolaire et de nombreux jeunes ont du quitter les structures qui les accompagnaient jusqu’alors sans que ces départs n’aient pu être suffisamment préparés.

Nous dénonçons ces nouvelles orientations départementales et soulignent le caractère tout à fait inacceptable des discriminations réalisées entre les jeunes majeurs sur la base d’un critère de nationalité. Bref, Ils refusent que ces jeunes soient maltraités pour des raisons budgétaires !

Des salariés de différents établissements de l’association AHS-FC ainsi que de l’association ADDSEA seront en grève le vendredi 15 mars pour défendre le maintien des contrats d’accompagnement jeune majeur.

Les organisations, associations et collectifs signataires de ce tract appellent à un rassemblement à 11 heures le vendredi 15 mars devant le Conseil Départemental du Doubs (7 Avenue de la Gare d’Eau – Besançon), suivi d’un pique-nique pour préparer les suites de la mobilisation.

Une demande de délégation auprès de madame Bouquin, présidente du Département a été déposée.

Soyons nombreux le 15 mars pour faire entendre au Département la nécessité de garantir aux jeunes majeurs un accompagnement de qualité adapté à leurs besoins.

Soyons nombreux à préparer la poursuite et l’extension de la mobilisation.

Organisations, associations et collectifs signataires :

Collectif Veille Information Jeunes Isolés Etrangers (VIJIE)

Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP)

Association Solidarité Migrants Réfugiés (SolMiRé)

FO AHS-FC

CGT AHS-FC

FO ADDSEA

CGT ADDSEA

CGT Educ’action Besançon

Collectif de Défense des Droits et Libertés des Etrangers (CDDLE)

Sud collectivités territoriales du Doubs