Au 31 août 2020, le département du Doubs prévoit de mettre à la rue 20 jeunes majeurs… à leurs côtés mobilisons nous !

A Montbéliard et Besançon, une vingtaine de jeunes majeurs isolés accompagnés par différentes structures de la protection de l’enfance ont reçu un courrier des services du Conseil Départemental du Doubs leur signifiant la fin de leurs contrats jeunes majeurs au 31 août 2020.

Sans accompagnement, tous ces jeunes n’ont pas d’autre solution que la rue !

Le seul motif invoqué pour ces fins brutales de prise en charge est que ces jeunes ont reçu des OQTF (Obligation de Quitter le Territoire) de la part de la Préfecture. Pourtant, en mars 2020 déjà, le Tribunal Administratif de Besançon avait rappelé au Conseil Départemental du Doubs qu’une OQTF ne constituait pas un motif suffisant pour rompre ou ne pas reconduire un contrat jeune majeur.

Ces jeunes, en effet, ont la possibilité de contester l’OQTF et ont besoin d’être accompagnés et soutenus dans leurs démarches. Et cela d’autant plus que le contexte de crise sanitaire et de confinement au printemps dernier ont imposé à bien des jeunes accompagnés par les services de l’Aide Sociale de reporter des démarches, que ce soit au niveau administratif, scolaire, professionnel ou autres.

Il est inacceptable que des jeunes se retrouvent à la rue et sans soutien éducatif la veille de la rentrée scolaire !

Pour le maintien des contrats jeunes majeurs et donc d’un accompagnement et d’un hébergement :

Rassemblement devant le Conseil Départemental du Doubs (7 Avenue de la Gare d’Eau – Besançon) le 31 août à partir de 9 heures avec pique-nique à 12 h.

Merci, lors du rassemblement, de porter un masque et de respecter les règles de distanciation sociale.

Premiers signataires :
Association Solmiré
CGT ADDSEA
CGT AHS-FC
FO ADDSEA
CFDT Santé sociaux
Union syndicale Solidaires 25
Collectif VIJIE
Ligue des droits de l’homme
Association Welcome Franois-Serre