Protection de l’enfance, madame Bouquin ne fait pas de cadeaux !

Le collectif VIJIE relaie ici le communiqué de presse de l’association Solmiré : Madame Bouquin et les autres élus départementaux ont passé de bonnes fêtes de fin d’année !Ce fût moins gai pour les enfants que le département du Doubs a choisi de laisser dormir dehors… Par une campagne d’affichage en ville l’association Solidarité migrants réfugiés (Solmiré) alerte l’opinion publique sur la situation des enfants … Continuer de lire Protection de l’enfance, madame Bouquin ne fait pas de cadeaux !

Enfants sans abri, Département sans scrupules

Il y a un an le Département du Doubs laissait vivre dehors des enfants étrangers en leur refusant protection et mise à l’abri. Une pétition demandant à Madame Bouquin de mettre fin à cette situation inacceptable avait recueilli plus de 600 signatures et peu après cette mobilisation, la mise à l’abri de ces jeunes avait repris. Il y a quelques jours, nous avons déploré de … Continuer de lire Enfants sans abri, Département sans scrupules

Déni de minorité  : le Département ferme les yeux sur la situation des enfants qu’il rejette à la rue 

Le collectif Veille Information Jeunes Isolés Étrangers (VIJIE) et l’association Solidarité Migrants Réfugiés (Solmiré) s’associent pour dénoncer dans un communiqué commun les pratiques inacceptables du département du Doubs concernant la procédure d’évaluation de la minorité et de l’isolement des jeunes isolés étrangers. D’après les statistiques du département du Doubs, 77% des évaluations menées par le Service de Recueil des Informations Préoccupantes (SDRIP) concernant la minorité … Continuer de lire Déni de minorité  : le Département ferme les yeux sur la situation des enfants qu’il rejette à la rue 

Lettre ouverte aux élus du département du Doubs

MISE À L’ABRI DES MINEURS ISOLÉS ÉTRANGERS : LE DÉPARTEMENT DU DOUBS DOIT ASSUMER SES RESPONSABILITÉS. Depuis début octobre 2018, malgré l’obligation légale qui lui incombe, le département du Doubs refuse de mettre à l’abri les mineurs étrangers isolés durant la période de l’évaluation de leur minorité et de leur isolement. Ni majeurs ni mineurs, ces jeunes se situent dans un « no-man’s land » administratif et se … Continuer de lire Lettre ouverte aux élus du département du Doubs